Proposer, informer, défendre J’adhère
Webmaster
Proposer, informer, défendre
Webmaster
J’adhère

M’Ton dos : le SNMKR s’engage

Douleurs au dos, cartables trop lourds, mobilier scolaire mal adapté, surcharge pondérale, position assise prolongée et anti-physiologique, des enfants avachis à l’école comme à la maison, développement d’environnements numériques et autres consoles de jeux, manque d’activité physique, lombalgies et dorsalgies… Les enfants et adolescents adoptent des postures à risque et ne sollicitent pas assez les muscles de leurs dos. Une éducation vertébrale s’impose, le SNMKR agit.

CRF, SSR ou prise en charge des patients en ville ?

Quand un patient, suite à une opération chirurgicale, nécessite des soins ou une rééducation, ses médecins l’aiguillent principalement vers des centres de réadaptation fonctionnelle (CRF) ou des SSR (soins de suite de réadaptation). Cette orientation quasi systématique ne correspond pas toujours aux besoins du patient mais résulte d’un certain nombre de facteurs. Le rôle des CRF et SSR reste primordial pour les pathologies lourdes, mais les patients plus « légers » doivent être traités en ville. Redéfinir le rôle de chacun reste un enjeu de santé publique essentiel pour une meilleure prise en charge des patients et une approche économique vertueuse. Décryptage.

Réforme des études :synthèse

On se souvient que le 27 novembre 2008, les syndicats représentatifs des kinés libéraux (soit plus de 80 % de la profession) ont quitté les groupes de travail de réingénierie du diplôme parce que le travail proposé par le Ministère dans un cadre fermé ne permettait à la profession de se préparer pour l’avenir.   Aujourd’hui, la FFMKR et le SNMKR dans l’Union écrivent à Madame Bachelot et lui adresse leurs propositions regroupées dans une synthèse qui doit pouvoir servir de base à un travail permettant d’envisager la profession en regardant vers l’avenir et en tenant compte des grands défis qui se présentent. Cette vision résolument moderne et prospective tourne le dos aux propositions étriquées que certains veulent nous imposer. Espérons que Madame la Ministre saura entendre ceux qui représentent vraiment la profession. >>>>>> Lire le courrier du 6 février à Madame la Ministre  >>>>>> Lire la synthèse intersyndicale sur la réforme des études
Retour Retour Lire la suite Lire la suite J’adhère J’adhère